Yves Coppens, découvreur d’humanité

Lorsque l’on déclare que l’homme est d’origine animale, que son origine est tropicale et qu’elle est unique, cela veut dire que tous les hommes sont frères. C’est une manière, en un sens, de lutter contre le racisme et pour la paix.

(Yves Coppens, Le singe, l’Afrique et l’homme, Fayard, Le Temps des Sciences, 1983)

Alors que 89 député.e.s d’extrême droite ont fait leur entrée à l’Assemblée générale, le paléontologue Yves Coppens, co-découvreur en 1974 en Ethiopie de l’australopithèque Lucy est décédé le 22 juin dernier. Sa contribution à la connaissance à l’évolution des différentes familles d’hominidés et donc de nos ancêtres est considérable.

« L’Homme est un produit de l’environnement né il y a un peu moins de 3 millions d’années, de la nécessité pour son ancêtre de s’adapter à une crise climatique » écrit-il dans la revue Science et avenir (n°852 – Février 2018 – p53), rappelant ainsi notre interdépendance avec le reste de la nature. Il indique aussi l’impact des évolutions du climat sur la vie humaine, à l’heure où le GIEC annonce l’urgence à agir contre le dérèglement climatique et à agir pour le développement durable.

Yves Coppens, savant, chercheur permanent, a également été le défenseur de l’enseignement précoce des découvertes de l’histoire de l’humanité :

« Le monde est un et il a une superbe cohérence, en équilibre à chaque instant, et la première chose à apprendre aux enfants des hommes est sans doute que la Terre est née de l’Univers, la vie de la matière, l’homme de la vie animale et l’esprit de l’homme du développement de son système nerveux. L’histoire des astres, celle de la vie, l’histoire de l’homme, l’histoire de sa pensée sont une seule et même histoire, sont l’Histoire. L’avènement de la réflexion est un événement cosmique et l’homme est enfant des étoiles ». (Pré-ludes : Autour de l’homme préhistorique, Odile Jacob, 2014)

Un apprentissage tant pour les connaissances que pour la formation éthique, humaniste et citoyenne :

« Il est vital d’enseigner l’origine de l’homme dès les premières années scolaires. Pour une raison capitale : lorsque l’on sait, très jeune, que l’homme fait partie du monde animal, que son cousin le plus proche est le grand singe, qu’il existe des filiations composant une même histoire, ce n’est pas sans incidence sur le regard que l’on portera sur soi-même, sur les autres, sur l’environnement. Il faut connaître « hier » pour mieux saisir « aujourd’hui » et construire « demain ». Cela nous apprend que l’histoire de l’homme n’est qu’une partie de la terre, de la vie, de l’univers. Cela permet de nous «rassurer ». D’autre part, prendre conscience jeune que l’histoire et le peuplement de l’Europe sont le fruit des migrations aide à poser un autre regard sur l’immigration. Notre histoire n’est faite que de mouvements de populations, produits par le milieu naturel, les mutations environnementales, les agressions humaines. D’ailleurs, la plus belle des immigrations implique l’Homo sapiens en Europe. Il faut rappeler que depuis l’homme de Néandertal et l’homme de Cro-Magnon, nous sommes tous des immigrés. Cela quand bien même de nombreuses vagues ont été motivées par des motifs peu philanthropiques, ou simplement pour satisfaire des besoins en main-d’œuvre ». (« Pour une véritable communauté humaine », éditions de l’Aube, 2017)

Un enseignement à rappeler au moment où les replis sur soi, les désignations de l’ « autre » comme un danger, la montée des intégrismes, les rejets se renforcent. Mais surtout à mettre au regard de notre responsabilité, comme le rappelle Yves Coppens :

« L’avantage – et en même temps la terrible responsabilité de l’homme – c’est qu’il est précisément libre et responsable. Depuis l’époque où l’on perçoit l’univers dans lequel nous sommes, tout est toujours de plus en plus complexe et en même temps de mieux en mieux organisé. […] Beaucoup de gens pensent qu’ils sont libres, mais oublient qu’ils sont responsables ». (Évolution, Carnets Nord, 2017)

Une responsabilité qui nous engage à agir.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :