Publié dans La revue

(7) lieux… au sommaire de [R]

Le territoire est à la mode.

Il est à toutes les sauces. A chaque problème une solution locale. A chaque initiative, un enracinement territorial. A chaque projet, son espace.

Mais à bien y réfléchir, le territoire n’est pas si facile à définir. De l’espace infini à la proximité, le territoire, nous file entre les doigts, comme une notion polysémique insaisissable, un mot valise invitant au voyage.

Choisissons alors de parler de lieux.

Lieux physiques que l’on peut circonscrire et analyser

étude milieu image

[R]appeler que l’école n’est pas isolée. Qu’elle s’inscrit dans un environnement. Et qu’avant d’être sensible aux questions d’écologie, les études du milieux ont proposé que l’enseignement dépasse les murs de la cour de récréation pour y inclure ce qui entoure l’école, le village, la ville, la nature, les habitants…

[R]eposer la question de l’Europe, au lendemain des élections et des désignations des principaux responsables des institutions communautaires. S’interroger sur les défis que notre espace commun, au-delà de son organisation territoriale physique, a désormais à relever.

[R]éflechir avec le maire de la ville de Metz, Dominique Gros, à l’issu de son deuxième et dernier mandat, à la construction d’une cohérence politique centrée sur l’éducation et la culture, dans le périmètre d’une ville qui se veut attractive pour ses habitants, mais aussi pour les voisins de passage.

[R]egarder comment les Québécois ont élaboré leur système éducatif non pour le copier, mais pour le connaître et le comprendre, voir les enseignements qu’il peut apporter, les solutions mises en œuvre, les spécificités développées de l’autre côté de l’Atlantique, là où l’usage de la langue française reste un défi.

Lieux symboliques aussi :

Mise en page 1[R]edire que la langue est plurielle. Qu’elle est identité et culture. Qu’elle permet la communication et la découverte. Qu’elle est aussi ouverture. Sur l’autre, sur sa langue, sur son environnement, sur sa culture.

[R]éaliser alors que construire une démarche d’éducation artistique et culturelle n’est pas proposer un enseignement supplémentaire, ni complémentaire, mais une autre approche du sensible, de la création, de la découverte de sa propre construction au travers de la rencontre d’œuvres, d’artistes… autant de « lieux » d’où regarder le monde.

[R]endre effectif le fait que la finance, cette entité mondialisée, sans nationalité ni frontières, soit au service de la solidarité. Solidarité entre le Nord riche et le Sud en développement. Solidarité entre les villes et les zones rurales. Solidarité entre ceux qui peuvent un peu économiser et ceux qui ne savent pas de quoi sera fait demain. Et si la finance solidaire reliait tous ces gens, tous ces lieux ?

C’est à la découverte de ces 7 lieux, à petits pas, sans bottes de géants, que le numéro 4 de [R] vous entraîne, sans guide et à votre rythme.

Le revue [R] est en vente au numéro (15 euros) et par abonnement (35 euros les 3 numéros).

Bulletin d’abonnement à retrouver ici : https://centrehenriaigueperse.com/2019/02/07/bulletin-dabonnement-a-la-revue-r/

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s