Le prix Maitron récompense un mémoire consacré aux machinistes de la marine à vapeur

Le prix Maitron 2020 est attribué à Gwendal DUGAST, pour son mémoire de M2 « Des ouvriers marins à l’ère industrielle : le personnel des machines dans la navigation maritime à vapeur à Nantes et Saint-Nazaire (1857-1932) », travail sous la direction de David PLOUVIEZ à l’Université de Nantes.

Ce mémoire de M2 d’histoire traite, à partir des cas nazairiens et nantais, du personnel des machines de la navigation maritime à vapeur, travailleurs invisibles et grands oubliés de l’historiographie maritime. En effet, « ce personnel, relégué dans les antres de ces paquebots, est méconnu et l’ensemble du mémoire apporte du neuf à leur sujet en interrogeant la difficile construction d’une identité professionnelle : sont-ils des personnels de la marine? sont-ils davantage des ouvriers? C’est la problématique de l’auteur qui s’est intéressé plus particulièrement aux territoires de Nantes et de Saint Nazaire entre 1857 et 1932.Dans l’introduction, l’auteur rappelle les principales étapes de l’histoire de la navigation à vapeur. Il y explique en particulier les caractéristiques des grands paquebots à vapeur, destinés à une clientèle de luxe, qui naviguent sur de grands espaces maritimes (liaisons transatlantiques par exemple) : ce type de navigation à charbon permet d’améliorer à la fois la propulsion mais aussi le confort des passagers. Il s’agit donc d’étudier ces personnels des machines entre 1857 et 1932: le choix de la chronologie est également expliqué, la 1èredate étant le moment où ce type de personnel est reconnu comme appartenant à l’Inscription maritime, la 2de étant la date de lancement du paquebot Normandie: plus grand du monde; il dispose d’une propulsion au mazout et non plus au charbon, ce qui marque la fin d’une époque.*»

L’étude, enrichie d’annexes et d’illustrations pertinentes, a utilisé « les divers fonds classiques de l’histoire sociale, à l’exemple des registres de l’état-civil ou des archives de la Chambre nantaise de commerce et d’industrie, ainsi que les fonds, moins parcourus, de l’inscription maritime et des rôles de bord, sans négliger les ressources de la littérature **» et est présentée selon un plan en trois parties et neuf chapitres équilibrés.

« La première partie se concentre sur l’identité des inscrits maritimes qui travaillent en tant que personnel des machines dans les bateaux de vapeur. Ce travail est très bien mené, en maniant de plus des outils informatiques. Ce travail se poursuit ensuite en s’intéressant à la formation de ces hommes et aux transformations de leurs conditions de travail. Dans un second temps, ce sont justement les conditions d’existence de cette catégorie de personnels qui sont étudiées avec de nombreuses sources. Le but est de faire une histoire «au ras du sol» de ce milieu professionnel peu connu. […] Les conditions d’exercice de cette activité sont très difficiles et l’auteur restitue avec minutie cela. C’est une partie du mémoire qui est très réussie à mon avis.La 3èmepartie étudie l’identité professionnelle mais aussi les étapes de la formation d’une identité collective basée sur la lutte syndicale (chapitre 9) *».

Cette année ce sont 35 mémoires qui ont été présentés au prix Maitron, créé par la FEN, continué par l’UNSA Éducation en collaboration avec le Centre d’Histoire sociale de Paris 1 et dont le jury est composé paritairement de syndicalistes et d’universitaires.

« Dans l’ensemble, la qualité des mémoires examinés par le jury lui a semblé supérieure à celle de l’année précédente, ce qui mérite d’être souligné. Sauf rares exceptions, nous n’avons pas eu à déplorer beaucoup de fautes d’orthographe, de syntaxe ou de style. Les mémoires étaient en général bien présentés et parfois bien illustré. Le jury a été sensible également à la maîtrise de langues étrangères de certains candidats et à l’élégance de certains mémoires. En revanche, il n’a donné aucune prime à la longueur ; il attire l’attention des directeurs et des auteurs de mémoire sur le caractère déraisonnable des textes longs. Un mémoire de master n’est pas une thèse de doctorat : non seulement les contraintes éditoriales peuvent compter pour un prix dont l’essentiel est l’édition du mémoire primé, mais la capacité à synthétiser, à distinguer l’essentiel de l’accessoire et à taire ou résumer le second, sont des qualités majeures***).

En dehors du mémoire primé, le jury a tenu à attribuer quatre mentions spéciales à Alexandre Chabert (Faire son deuil du parti communiste italien. La disparition du PCI vue par une partie de son groupe dirigeant turinois, Mémoire de M.1, dir. Marc LAZAR, ENS Lyon, 2020, 566p.), Octave Pernot (Derrière l’affiche. Militants et militantisme au Parti Socialiste Unifié (1960-1989), Mémoire de Master, dir. Gilles MORIN et Olivier WIEVIORKA, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, 2020, 314p.) , Romane Carballo (Faire l’histoire de la banlieue parisienne : politiques de la mémoire et du patrimoine à Athis-Mons, 1959-2001, Mémoire de M2, dir. Emmanuel BELLANGER et Charlotte VORMS, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, 2020, 349p.) et Chloé Luneau (« Shoulder to shoulder ». L’émergence de mouvements LGBT dans la République d’Irlande et en Irlande du Nord, face aux enjeux de la partition irlandaise (1971 – 1986), Mémoire de M2, dir. Isabelle LESPINET-MORET, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, 2020, 277p.).

[ * extrait du rapport de lecture de Benoit Kermoal

** extrait du rapport de lecture de Michel Pigenet

*** extrait du rapport du président du jury Antoine Prost]

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :