En route pour reprendre son « métier d’enseignant(e), métier d’élève »

Dans quelques jours, personnels puis élèves retrouveront le chemin des écoles et établissements scolaires pour, d’une certaine manière, y exercer leurs métiers respectifs. Celui de personnel d’éducation, d’enseignant.e pour les un.e.s. Celui d’élèves pour les autres. Des « métiers » dont on peut suivre les évolutions depuis la IIIe République grâce aux documents, aux témoignages, aux films, aux archives…

C’est à cette découverte qu’invite le musée national de l’éducation, le Munaé au travers de l’exposition « Métier d’enseignant(e), métier d’élève » qui est visible sur le site de Rouen jusqu’au 21 novembre prochain, ainsi qu’en visite virtuelle sur le site https://www.reseau-canope.fr/musee/fr/connaitre/les-expositions/exposition/visite-virtuelle-exposition-metier-denseignant-e-metier-deleve.html

L’exposition est organisée autour de trois grands thèmes :

– les Portraits d’enseignant(e)s et portraits d’élèves (afin de questionner les évolutions de leurs rôles respectifs, les attentes à leurs égard, les grandes figures des pédagogies nouvelles, mais aussi comment l’école a-t-telle géré les différences entre les élèves jusqu’à aujourd’hui ?) ;

– les dispositifs des métiers d’enseignant(e)s et d’élèves (ou « comment les outils des enseignant(e)s et des élèves montrent-ils l’évolution des rapports et des conceptions pédagogiques au fil du temps ?« ) ;​

– la confluence des métiers d’enseignant(e)s et d’élèves (qui évoque la relation complexe fondée à la fois sur la collaboration, la cohabitation et parfois la confrontation et qui transparaît dans les évaluations des travaux scolaires mais également dans la gestion de la discipline, des comportements et des attitudes entre l’adulte et l’élève et entre enfants au sein de l’école ?)

Elle a pour objectif de « montrer comment au cours du temps notre société a cherché à se stabiliser, à se perpétuer à travers son école et à imaginer la façon dont elle le fera demain ».

Ainsi, si « enseigner, c’est toujours donner à une génération ce dont on pense qu’elle a besoin pour prendre le relais de celles qui l’ont précédée. Être élève, c’est toujours entrer dans des apprentissages qui ne se font que dans des lieux dédiés et selon des règles bien particulières ». Les portraits d’adultes et de jeunes, les approches pédagogiques, les outils utilisés, les prescriptions rendent compte de de ce double rapport du don et de la réception avec les valeurs, les normes et les règles qui y sont associées, ce que chacun peut attendre de l’autre et plus globalement comment il est, plus ou moins, sensible aux changements du monde.

https://www.reseau-canope.fr/notice/metier-denseignante-metier-deleve.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :