Écouter les élèves ?

Étrange suggestion que propose l’Association Française des Acteurs de l’Éducation dans le n°175 de sa revue « Administration & Éducation » et qui reprend le thème de son colloque de 2022 : parlons des élèves… et si on les écoutait ?

Parler des élèves est assez fréquent et général de la part des actrices et acteurs de l’Éducation, les écouter est certainement plus rare or « comme le rappelle, [Line Numa‑Bocage], une des intervenantes [au colloque] citant Edgar Morin, « Ce qu’on fait pour les autres, sans les autres, est contre les autres » ». Agir pour l’Éducation des enfants et des jeunes nécessite donc de prendre en compte ce qu’elles et ils ont à dire, à apporter, à échanger.

Dans son éditorial, Lydie Klucik conclue que « faire évoluer les pratiques est non seulement nécessaire, mais tout à fait faisable, dans l’établissement ou au cœur même de la classe ». De nombreuses équipes, en établissement comme dans les rectorats ou les Inspé font preuve d’imagination et d’adaptation aux contextes pour permettre les prises de parole des jeunes, témoignant « également de l’importance du travail de groupe, de l’intelligence collective et par‑dessus tout d’une formation ambitieuse ». La question est donc davantage de savoir jusqu’où les professionnel.le.s de l’Éducation sont prêt.e.s à aller dans ce domaine. En effet, donner la parole, écouter, entendre, prendre compte, se nourrir des apports des un.e.s et des autres… sont des éléments structurants et revivifiant du « rôle démocratique et émancipateur d’une école comme projet politique, et d’apporter, comme l’écrit Gérald Chaix, une réponse, même partielle, aux « interrogations du temps présent sur les démocraties participatives » ».

Si plusieurs intervenant.e.s notent qu’historiquement la parole des élèves a peu été prise en compte, Aziz Jellab rappelle « que l’école n’existe que parce qu’elle a pour public des élèves à éduquer, instruire et former, ces derniers restent globalement invisibles, sans doute parce qu’ils ont longtemps été considérés comme destinataires d’enseignements, de consignes faisant la part belle aux règles et à la « discipline », et moins comme porteurs d’aspirations, de projets et de propositions, y compris pour repenser l’organisation et le fonctionnement de l’institution scolaire ». Or, comme il le précise, « les élèves ne peuvent être réduits à leur seul statut scolaire, puisque ce sont d’abord des enfants, des adolescents ou des jeunes adultes. Ils vivent des expériences sociales, celles de la vie, ce qui peut interpeller les normes et les codes scolaires ». La prise en compte de leur(s) parole(s) dépasse ainsi le seul cadre pédagogique et la nécessité de rendre l’enseignement actif. Elle est constitutive d’une capacité à agir à la fois avec l’enfant (ou le jeune) au singulier, dans son individualité et avec les élèves au pluriel d’un collectif dans lequel peut s’apprendre la commun, la coopération, l’entraide, l’auto-médiation.

Aleth Graard et Jean-Paul Delahaye insistent dans cette logique sur le fait que la pauvreté ou l’éloignement de la culture scolaire n’est pas forcément synonyme d’échec scolaire. Donner la parole, permettre l’expression, favoriser la prise d’initiative sont des démarches intégratrices qui permettent à chacune et chacun de se sentir appartenir à la communauté des apprenant.e.s : première étape indispensable à la réussite scolaire et éducative. Mais au-delà, cette parole partagée peut également être éducatrice pour l’École elle-même, car initiatrice d’analyses, de réflexions, de pistes de transformation. Une École apprenante c’est celle qui sait écouter, entendre et évoluer avec celles et ceux qui la constituent, au premier rang desquels il y a les élèves et tout ce qu’elles et ils ont à dire… et si on les écoutait ?

————————

« Parlons des élèves… Et si on les écoutait ? », revue Administration & Éducation, 2022/3 (N° 175), éditeur : Association française des acteurs de l’Éducation

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :