Publié dans Formation, vu, lu pour vous

Des enseignants formés, reconnus et experts dans les systèmes éducatifs en tête des évaluations PISA

Beaucoup a été dit sur les résultats des évaluations PISA et en particulier sur les modes d’apprentissage mis en œuvre pour les élèves dans les pays qui ont les meilleurs résultats. Ainsi, l’apprentissage du travail coopératif, le développement de la confiance en soi, le recours à des évaluations positives, la résolution d’enquêtes, le droit de se tromper et d’apprendre de ses erreurs… sont autant d’éléments qui favorisent la réussite des élèves.

Une autre approche est de se servir des résultats pour analyser les modes de recrutement, les formations, le développement professionnel des enseignants. La Chaire Franco-Chinoise sur les politiques d’éducation en Europe (CFCPE) vient de publier plusieurs articles dans ce sens (https://www.cfcpe-edu.org/les-pays-au-sommet-des-resultats-pisa-des-enseignants-experts-en-recherche-et-pedagogues )

Ils mettent en évidence que les pays qui sont en tête des évaluations PISA, recrutent et forment des enseignants experts en recherche et pédagogues, qu’ils développent la valorisation et la reconnaissance des enseignants au-travers de la formation initiale et continue, qu’ils font le choix d’un engagement fort dans la formation continue.

Trois pistes qui sont trop souvent peu mises en œuvre dans le système scolaire français.

Reprenons quelques-uns de ces éléments. Les notes du CFCPE montrent que les pays ayant obtenu des bons résultats à PISA ont valorisé les enseignants et les ont formé à des savoirs professionnels leur permettant de mieux prendre en compte les apprentissages des élèves et leur réussite scolaire. Ainsi, la Finlande impose que les enseignants soient formés par un master en deux ans avec de fortes exigences de maîtrise de leur discipline mais aussi de préparation pédagogique articulant recherche et pratique. De même, Singapour est passé d’une logique de « recrutement » à une logique de « qualité » des enseignants avec d’importants programmes de soutien à l’entrée dans le métier et de développement professionnel. « Une échelle de carrière a été créée pour offrir une grande variété de positions dans l’encadrement au cours de la vie professionnelle. Elle implique que les enseignants deviennent experts dans l’accompagnement des plus jeunes et qu’ils s’impliquent dans des actions de mentorat, d’accompagnement de l’entrée dans le métier, de pratiques collaboratives en relient théorie et pratique. » Avec des programmes moins généreux, certaines provinces du Canada ont cherché à soutenir financièrement les jeunes recrues, multipliant « comme l’Ontario, les expériences cliniques dans la formation. L’Alberta exige un programme de préparation intégrée sur 5 ans pour former ses enseignants. »

Ces exigences font que les formations sont reconnues et la profession enseignante valorisée. Dans la majorité des cas, cela va de pair avec des salaires élevés pour les enseignants.

Beaucoup de ces pays ont développé l’accompagnement à l’entrée dans le métier et le mentorat, constatant que « l’apprentissage des enseignants n’est pas terminé quand ils quittent la formation initiale, mais qu’ils apprennent tout au long de leur vie professionnelle. » Au-delà donc de la formation initiale, le développement professionnel est organisé à partir du travail des enseignants au travers de pratiques collaboratives, de planifications communes, d’études de la leçon, et de recherches-action de différentes formes. « De plus en plus, les enseignants se voient offrir des occasions nombreuses d’échanger leur expertise. »

Les enseignants sont ainsi reconnus comme des experts. Ils participent aux actions d’évaluation et de recherche, en partenariat avec les universités, dans une complémentarité des disciplines et une articulation entre données de la recherche et pratiques de terrain.

A l’heure où le ministère de l’Éducation nationale souhaite repenser la formation des enseignants en France, ces éléments ne sont pas inintéressants à connaître. Il serait certainement même efficace de les prendre en compte dans les évolutions à venir.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s