Publié dans Aujourd'hui, Histoire sociale

Hommage à un militant de conviction et de communication : Alain Madoré

Il n’y a pas de syndicalisme sans les femmes et les hommes qui l’incarnent, le font vivre.

Il n’y a pas de défense des libertés sans celles et ceux qui s’y consacrent et en font le cœur de leur action.

Il n’y a pas de militants sans l’engagement de celles et ceux qui les accompagnent, les aident et leur permettent de se former.

Militant de conviction, chaleureux et engagé, développeur infatigable, formateur au dynamisme communicatif, Alain Madoré, qui vient de nous quitter, était tout cela. Il a su mettre sa disponibilité, sa bonne humeur, sa rigueur au service du syndicat des enseignants d’abord, tant régionalement qu’au niveau national, de la fédération (FEN puis UNSA Éducation) et de l’UNSA dont il a été le premier secrétaire régional en Bretagne.

Il y a dans les archives de l’INA cette petite vidéo dans laquelle, il prépare, en janvier 1994, avec quelques autres, la grande manifestation pour l’école publique.

https://www.dailymotion.com/video/xff8p8

Un bel hommage pour cet homme d’image et de valeurs, cet éducateur laïque, ce camarade et ami de l’UNSA dont nous saluons la mémoire, l’action et la fidélité alors que ces obsèques sont célébrées aujourd’hui.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s