Et si le monde d’après était à inventer ensemble maintenant…

« Au-delà de la gestion immédiate de la crise, qui concentre légitimement l’attention à ce jour, l’enjeu est en effet de penser un nouveau modèle soutenable, économiquement, socialement, écologiquement mais aussi démocratiquement, notamment à partir des différentes vulnérabilités que l’épidémie a révélées. C’est le référentiel de nos politiques publiques qui doit être ainsi refondé pour lui permettre de prendre en compte l’ensemble de ces dimensions.

Cela suppose de définir un horizon pour l’après : préparer un redémarrage qui tienne compte des erreurs du passé pour ne pas les reproduire, réévaluer nos priorités et nos besoins, avec le souci du long terme, dans le respect de nos engagements environnementaux, de nos libertés publiques, et de nos droits sociaux.

Dès lors qu’il ne s’agit pas de relancer le système à l’identique, un devoir d’imagination s’impose à nous ».

C’est ainsi que dès le 1er avril dernier France Stratégie ouvrait « un espace contributif où la réflexion, les opinions mais aussi les propositions pour préparer la sortie de crise et le modèle « d’après » pourront se confronter, être discutées, et s’enrichir mutuellement » (https://www.strategie.gouv.fr/actualites/covid-19-un-apres-soutenable).

Depuis les propositions ne manquent pas.

Les « Grandes Gueules » invitent auditeurs et téléspectateurs quotidiennement à voter sur RMC.fr et les réseaux sociaux de RMC, pour élire les 5 propositions qu’ils jugent les plus pertinentes à appliquer dans « La France d’après: le programme des Grandes Gueules« . Résultats le 18 mai dans une lettre ouverte avec les 5 solutions les plus plébiscitées par les Français (https://rmc.bfmtv.com/emission/la-france-d-apres-le-programme-des-grandes-gueules-votez-pour-les-propositions-de-nos-gg-649234.html).

En attendant les premières propositions émergent.

Certaines s’inspirent directement de ces cinquante-cinq jours de confinement, plébiscitant « la relocalisation de l’activité, les services publics et la priorité donnée à la santé, mais aussi… le télétravail », comme le montre le sondage Ifop Fiducial pour le JDD et Sud Radio publié le 11 mai (https://www.lejdd.fr/Societe/sondage-ce-que-veulent-les-francais-pour-la-france-dapres-le-coronavirus-3967384 ).

D’autres ne sont pas vraiment innovantes, mais fidèles à leur initiateurs. Ainsi l’Institut Montaigne émet des propositions pour « Rebondir face au Covid-19 » car si « le déconfinement progressif permettra certes une reprise de l’activité, la productivité restera forcément moindre pour une longue période, et elle ne pourra pas compenser les pertes accumulées pendant plusieurs semaines. Comment, dès lors, mobiliser au mieux les facteurs de production, travail et capital, pour réparer ce qui peut l’être et prévenir le pire ? Comment limiter la casse et repenser nos méthodes de travail ? ». La première réponse proposée tient en 9 préconisations relative à la question du travail, de l’allongement de sa durée et son aménagement (https://www.institutmontaigne.org/publications/rebondir-face-au-covid-19-lenjeu-du-temps-de-travail ).

À l’inverse Nicolas Hulot avec sa Fondation, affirme que le temps est venu et propose 100 principes à partager à faire vivre et 5 propositions vers un nouveau monde, car « le temps est venu de rompre avec la croyance toxique selon laquelle il est possible d’avoir une croissance infinie dans un monde aux ressources naturelles limitées, soumis à un dérèglement climatique galopant et à un effondrement de la biodiversité. Le temps est venu de changer de modèle et non de se contenter de le corriger à la marge. Nous sommes déjà trop proches des limites physiques de notre planète. Les vieilles recettes visant à « relancer » notre économie ne feront que précipiter des désordres écologiques aux conséquences sanitaires et sociales dramatiques. Elles nous feront prendre des risques économiques. Le temps est venu de changer les règles. Le temps est venu de s’émanciper des dogmes et de mettre sur pied une société plus résiliente » (https://letempsestvenu.org/100-principes ).

Les 55 organisations du Pacte du pouvoir de vivre – associations, syndicats, fondations, mutuelles – ont décidé, elles, d’adresser au Premier ministre leurs 15 mesures indispensables à mettre en œuvre dès la fin du confinement afin de garantir le pouvoir de vivre de ces millions de personnes en France et annoncent « dans un second temps une série de propositions structurelles visant à une profonde transformation sociale, écologique et démocratique de notre pays » (https://www.pactedupouvoirdevivre.fr/ ).

Pour le mouvement Démocratie Ouverte, il faut passer « d’un plan de relance à un plan de transformation » en faisant « entrer le citoyen dans les mécanismes de conception des politiques publiques en organisant un chantier participatif avec tous les citoyens pour imaginer et construire les bases « du monde d’après » ( https://www.democratieouverte.org/dun-plan-de-relance-a-un-plan-de-transformation-la-democratie-pour-preparer-le-monde-dapres/ ).

« Après la prise de conscience, l’action collective » revendique également l’écosyndicat Printemps écologique (https://printemps-ecologique.fr/ ).

Dans le domaine écologique également, Alternatiba publie « Et Si…?, 60 intellectuel·les et artistes dessinent le monde d’après » : une invitation à changer le système ? « Non seulement c’est nécessaire, mais c’est possible : c’est à notre portée. Non seulement c’est possible, mais c’est même désirable ! » Alors pour faire advenir ce nouveau monde, il faut l’imaginer, ce que proposent 60 personnalités engagées, artistes, intellectuel·les, autour de 28 grands thèmes, des « fragments d’imaginaires à découvrir … et à agir ! » ( https://alternatiba.eu/ )

Un panorama est loin d’être complet, tant de très nombreuses initiatives voient le jour pour dire qu’un monde d’après est à construire et qu’il faut s’y mettre ensemble dès maintenant.

[Illustration : Concours collégiens « la vie d’après », département de la Loire : https://www.loire.fr/jcms/lw_1285339/-concours-la-vie-d-apres ]

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :