Plus que dire la transformation du monde, les arts et la culture permettent d’y prendre part

Alors que vient de décéder le peintre Gérard Fromanger, l’Observatoire* (revue de l’observatoire des politiques culturelles de Grenoble) interroge « ce que les arts nous disent de la transformation du monde ».

Beau sujet, digne de l’épreuve de philosophie ou du grand oral du baccalauréat…

S’il ne s’agit pas de revenir sur « l’engagement » des artistes pour les faire entrer dans les casses de nos découpages politiciens ou idéologiques, il est indispensable de reconnaître que la création artistique crée de manière sensible l’ouverture aux imaginaires qui permettent de penser, de rêver, d’inventer, mais aussi de mettre en garde et de critiquer les transformations du monde. Ils proposent des regards décalés qui rendent possible l’évaluation du présent et les mises en perspectives de l’avenir et donc les possibilités d’y participer.

Penser les transformations c’est aussi interroger les capacités «à déplacer les bords du monde, à en questionner les limites, en usant différemment du droit, de l’espace public, de la ville », comme le précise Lisa Pignot en introduction de la revue. Elle ajoute que « dans l’invention de formes, les artistes nous montrent d’autres manières d’agir. Comment, grâce à un urbanisme transitoire, rendre la ville hospitalière ? De quelles manières produire une ville sensible à la diversité de ses habitants ? Quelles résistances, quelles mobilisations peuvent infléchir une politique de relation à l’autre ? En quoi la présence des artistes dans l’espace public est-elle le signe d’une bonne santé démocratique ? Alors que les valeurs humanistes et solidaires peinent à se traduire en action politique, un art engagé se déploie. Il agit à bas bruit contre cette crise de l’accueil des migrants : avec des architectures dissidentes, des récits, des œuvres collectives… Il travaille à rendre visible l’indicible ».

Dans une rencontre sur « l’intervention publique pour la culture : quels outils d’observation, moyens d’action et perspectives ?** » en novembre 2019, Philippe Saunier-Borrell (co-directeur de Pronomade(s) en Haute-Garonne) rappelait qu’« il y a urgence à affirmer la dimension sociale d’un projet culturel par lequel on augmenterait les capacités et les libertés des personnes ». Revendiquant une action culturelle «ayant pour ambition, a minima, l’épanouissement des personnes, voire leur l’émancipation », il lui apparaissait comme indispensable « de penser une dynamique culturelle de territoire en cohérence avec le référentiel des droits humains et culturels de la personne ». Faire territoire ensemble revient à interroger au travers de projets culturels partagés l’habitabilité d’un territoire, de créer « les conditions de l’expérience [esthétique et] civique de la personne qui deviendrait acteur du projet ».

Une ambition bien trop absente des professions de foi des candidat.e.s aux élections régionales et départementales alors même que ce sont sur ces territoires que l’actions culturelles peut être source sensible d’inspiration, de participation citoyenne, de transformation consciente de la société.

Les affiches murales et les slogans qui sortaient en mais 1968 de l’Atelier populaire des Beaux Arts dont Gérard Fromanger était un des fondateurs accompagnaient certes la lutte des étudiants et des ouvriers, ils interrogeaient surtout le monde et son avenir, invitant chacun.e à prendre sa part dans sa construction. Une révolution humaniste des idées que le peintre a soutenu tout au long de sa vie et qu’il a reconnu lors des « printemps arabes« , représentés par son tableau « Hommage à Gustave Courbet, de la commune de Paris à la Place Tahrir » en 2011 (en illustration de cet article).

—————

*http://www.observatoire-culture.net/rep-revue/rub-sommaire/ido-71/ce_que_les_arts_nous_disent_de_la_transformation_du_monde.html

**http://www.observatoire-culture.net/fichiers/files/synthese_de_la_rencontre_l_intervention_publique_pour_la_culture_quels_outils_d_observation_moyens_d_action_et_perspectives_2.pdf

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :