Les compétences transversales : présentes dans les programmes mais difficilement identifiables et évaluables

Les compétences transversales dans les programmes scolaires

Discutées, critiquées, voire contestées, les compétences ont fait leur entrée dans la culture et les programmes scolaires au cours depuis une quinzaine d’années.

Ainsi, la Loi n°2005-380 du 23 avril 2005 d’orientation et de programme pour l’avenir de l’école, s’inspirant « des travaux d’organismes internationaux ou d’institutions européennes, dont l’OCDE et la Commission européenne » précisait que « la scolarité obligatoire doit au moins garantir à chaque élève les moyens nécessaires à l’acquisition d’un socle commun constitué d’un ensemble de connaissances et de compétences qu’il est indispensable de maîtriser pour accomplir avec succès sa scolarité, poursuivre sa formation, construire son avenir personnel et professionnel et réussir sa vie en société ». Ce socle, visant la « construction d’une culture scolaire commune » se déclinait en 7 compétences appelées aussi « piliers », reprises dans les programmes d’enseignement disciplinaires.

Avec la loi n°2013- 595 du 8 juillet 2013 d’orientation et de programmation pour la refondation de l’école de la République, le nouveau Conseil supérieur des programmes,  instaure un «  socle commun des connaissances, compétences et culture  » qui lui possède 5 domaines transversaux :

  • Les langages pour penser et communiquer
  • Les méthodes et outils pour apprendre
  • La formation de la personne et du citoyen
  • Les systèmes naturels et les systèmes techniques
  • Les représentations du monde et de l’activité humaine

Comme le rappelle le n°411 de BREF du CEREQ (juillet 2021), ces textes éducatifs s’inspirent largement des travaux européens et en particulier de ceux qui ont conduitle Parlement européen et le Conseil de l’Union européenne à adopter en 2006 une recommandation qui « a constitué un document de référence pour le développement d’une éducation, d’une formation et d’un apprentissage axés sur les compétences ». Celle-ci revue en 2018, « définit huit compétences transversales nécessaires à l’éducation et la formation tout au long de la vie  :

  • compétences en lecture et écriture,
  • compétences multilingues,
  • compétences mathématiques et en sciences, technologie et ingénierie,
  • compétence numérique,
  • compétences personnelles et sociales et capacité d’apprendre à apprendre,
  • compétences citoyennes,
  • compétences entrepreneuriales,
  • compétences relatives à la sensibilité et à l’expression culturelles ».

Définir certaines compétences transversales

Si les quatre premières sont assez facilement définissables, il convient de préciser ce qu’il en est pour les quatre dernières :

• Compétences personnelles et sociales et capacité d’apprendre à apprendre : « aptitude à réfléchir sur soi-même, à gérer efficacement le temps et l’information, à travailler en équipe dans un esprit constructif, à faire preuve de résilience et à gérer personnellement son apprentissage et sa carrière ».

• Compétences citoyennes : « capacité à agir en tant que citoyen responsable et à participer pleinement à la vie civique et sociale, en se fondant sur la compréhension des notions et structures sociales, économiques, juridiques et politiques, de l’évolution de la situation mondiale et du développement durable ».

• Compétences entrepreneuriales : « capacité de réagir à des possibilités et à des idées et de les transformer en valeurs pour d’autres. Elles ont pour fondement la créativité, l’esprit critique et la résolution de problèmes, la prise d’initiative et la persévérance, ainsi que la capacité de travailler en équipe afin de planifier et de gérer des projets présentant une valeur culturelle, sociale ou financière ».

• Compétences relatives à la sensibilité et à l’expression culturelles : « comprendre et respecter la façon dont les idées et le sens sont exprimés et communiqués de manière créative dans des cultures différentes et à travers un éventail d’arts et d’autres formes de culture »

Si le CEREQ fait le constat que ces quatre compétences transversales sont bien présentes dans les présentations et les descriptifs des enseignements, particulièrement dans l’enseignement professionnel, il indique également que, malgré les références nombreuses, leur identification reste souvent difficile. Elles sont en effet « intégrées aux savoirs disciplinaires » sans pour autant que leur formulation plus ou moins explicite dans les programmes ne dise pas « tout de la manière dont on cherche à les développer dans le cadre scolaire ».

La difficile question de l’évaluation

L’autre question délicate demeure celle de l’évaluation. Elle se pose de manière similaire dans l’ensemble des pays européens qui n’ont pas tranché sur la nécessité de noter ces compétence dans le cadre de l’attribution des diplômes. L’un des risques est « de s’affranchir de l’identification des situations nécessaires au développement et à l’évaluation de ces compétences ». Pour autant, qu’elles soient formulées de manière autonome ou non dans les programmes et référentiels, tous « les acteurs interrogés ont également souligné la complexité soulevée par la mise en place d’une évaluation de ces compétences transversales ».

L’expérimentation de démarches « d’auto-évaluation fondées sur des livrets, dossiers personnels, portfolios élaborés par les candidats », permettent « de prendre conscience de leurs acquis et de les rendre visibles ». De même, « la mise en œuvre d’une pédagogie par projets » apparaît également comme permettant de constituer « un matériau riche pour l’évaluation de compétences diverses ».

Pour lire la note du CEREQ : Bref411-web.pdf (cereq.fr)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :