« Changer l’école pour changer le monde » : les 100 ans de la Ligue internationale de l’Éducation nouvelle

Du 30 juillet au 12 août 1921 à Calais, 150 participants venant de dix pays différents dont les suisses Adolphe Ferrière et Jean Piaget, l’italienne Maria Montessori, la britannique Beatrice Ensor et l’écossais Alexander Sutherland Neil, se réunirent et fondèrent la Ligue internationale pour l’éducation nouvelle (LIEN).

Si, comme le précise dans un numéro spécial de sa revue « l’Éducateur » (paru le 25  juin 2021*) le Syndicat des enseignantes et enseignants de Suisse romande, il y avait déjà eu des congrès internationaux portant sur des questions éducatives avant la Première Guerre mondiale, celui de Calais est différent. En effet, il réunit des acteurs éducatifs souvent séparés : « des scientifiques de l’enfance, des professionnel·les de l’enseignement, et des militant·es avéré·es de l’Éducation Nouvelle ». Sa durée de deux semaines est constituée « de conférences et d’échanges, de démonstrations pratiques et de visites ou récréations musicales ». Son thème central « l’expression créatrice de l’enfant », met l’enfant « au centre » d’une réflexion éducative et invite à une « ère nouvelle« .

Le congrès pose « Les Principes de Ralliements » pour celles et ceux qui veulent adhérer aux principes de l’éducation nouvelle :

1. Le but essentiel de toute éducation est de préparer l’enfant à vouloir et à réaliser dans sa vie la suprématie de l’esprit ; elle doit donc, quel que soit par ailleurs le point de vue auquel se place l’éducateur, viser à conserver et à accroître chez l’enfant l’énergie spirituelle.

2. Elle doit respecter l’individualité de l’enfant. Cette individualité ne peut se développer que par une discipline conduisant à la libération des puissances spirituelles qui sont en lui.

3. Les études et, d’une façon générale, l’apprentissage de la vie, doivent donner libre cours aux intérêts innés de l’enfant, c’est-à-dire ceux qui s’éveillent spontanément chez lui et qui trouvent leur expression dans les activités variées d’ordre manuel, intellectuel, esthétique, social et autres.

4. Chaque âge a son caractère propre. Il faut donc que la discipline personnelle et la discipline collective soient organisées par les enfants eux-mêmes avec la collaboration des maîtres ; elles doivent tendre à renforcer le sentiment des responsabilités individuelles et sociales.

5. La compétition égoïste doit disparaître de l’éducation et être remplacée par la coopération qui enseigne à l’enfant à mettre son individualité au service de la collectivité.

6. La coéducation réclamée par la Ligue — coéducation qui signifie à la fois instruction et éducation en commun, — exclut le traitement identique imposé aux deux sexes, mais implique une collaboration qui permette à chaque sexe d’exercer librement sur l’autre une influence salutaire.

7. L’éducation nouvelle prépare, chez l’enfant, non seulement le futur citoyen capable de remplir ses devoirs envers ses proches, sa nation, et l’humanité dans son ensemble, mais aussi l’être humain conscient de sa dignité d’homme.

Le texte de 1921 complété par celui de 1932 structurent un projet éducatif autour de la nécessité d’éduquer à la fraternité,de la solidarité, de la coopération indispensables « à une culture de paix et de démocratie ». Ils s’inscrivent également dans une « recherche permanente d’une éducation forcément chaque jour nouvelle, car ne pouvant que tenir compte de l’évolution du monde, de ses sociétés pour pouvoir justement participer à leurs évolutions ».

C’est en ce sens, qu’à l’occasion du centenaire du mouvement, l’initiative d’un nouveau manifeste intitulé « Convergence(s) pour l’Éducation Nouvelle », est « travaillé par huit mouvements d’Éducation Nouvelle, […] pour tenter de structurer le mouvement de l’Éducation Nouvelle, héritier de la Ligue ».

————

*https://convergences-educnouv.org/2021/07/12/1921-2021-100-ans-deducation-nouvelle-pour-une-ere-nouvelle/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :