L’art pour s’épanouir et se réaliser

« L’art est la clé pour créer cette ouverture d’esprit qui permet aux enfants de s’épanouir« 

Gérard Garouste

L’art pour permettre aux enfants de se réaliser et de se projeter dans l’avenir. Tel est le pari du peintre et plasticien Gérard Garouste et de l’association La Source* qu’il a fondée il y trente ans, en 1991. Une manière de proposer une ouverture d’esprit, à celles et ceux qui, comme lui enfant, ont du mal à trouver leur place dans les apprentissages scolaires et plus généralement dans la vie :

« En apprenant à faire, ils apprennent à être et à se connaître, dimension indispensable pour se projeter dans l’avenir. »

Pourquoi l’art ? Parce que « c’est un outil efficace pour lutte contre l’exclusion sous toutes ses formes« , une manière de développer l’imaginaire, de libérer les émotions, d’acquérir de l’autonomie. « Grâce à l’art, les enfants et les jeunes (re)prennent confiance en eux » et se prouvent qu’ils sont capables de créer, de fabriquer, de concrétiser un projet. C’est « une prise de responsabilité et un engagement sur le plan personnel et collectif [qui] donne un sens nouveau à leur quotidien« .

Pour Gérard Garouste, « favoriser l’épanouissement de l’enfant et l’éveiller à l’art, c’est cultiver sa sensibilité, son imagination, son intelligence, dans la perspective d’en faire un être de désir. »

C’est cette même ambition qui anime depuis 10 ans l’association « Les Maisons des Enfants de la Côte d’Opale »**, née en 2011 et qui s’appuie sur « la connaissance de la vie et de la condition humaine, à travers la pratique d’activités culturelles et artistiques ».


Au-delà d’un dispositif de soins et d’éducation spécialisée, il s’agit que chaque jeune accueilli trouve dans des unités de vie, renommées « maisons de culture » ,« des outils à penser son existence, à développer son sentiment d’appartenance à l’espèce et à sa culture » et qu’il soit ainsi « mieux armé pour s’approprier le monde et son existence ».

Ainsi, « chaque maison de culture travaille à l’organisation systématisée d’une pratique culturelle (activité hebdomadaire, le lundi et le jeudi, de 18h à 20h), chaque maison de culture accueille régulièrement des intervenants en arts, en lettres, en sciences, en techniques, en sports ».

Deux projets spécifiques qui mettent l’art au service de la construction des enfants en difficulté et offrent les conditions de leur épanouissement et de leur réalisation.

————————-

Pour en savoir davantage :

La Source : https://www.associationlasource.fr/

Les maisons des enfants de la côté d’Opale : https://www.lesmaisonsdesenfantsdelacotedopale.com/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :