Publié dans Aujourd'hui, Recherches

L’orientation : clé de la réussite scolaire

Notre système d’orientation cristallise les inégalités” affirme Marie Duru-Bellat. Et la chercheuse explique son affirmation par deux éléments forts du système scolaire français.

D’une part la réussite scolaire est essentiellement évaluée par les notes, « or dans notre pays, la réussite des élèves est particulièrement marquée par leur milieu social d’origine ». Ainsi les « bons élèves » vont être orientés vers « les « meilleures filières » (celles qui donnent accès aux emplois les plus attractifs) […] alors que ceux qui ont plus de difficultés sont relégués dans les voies (et les métiers) dont personne ne veut (et où il y a de la place). »

D’autre part les vœux des élèves et de leurs familles ont un poids important, officiellement du moins, dans l’orientation, « or ces vœux sont très inégalement ambitieux et informés. »

Deux éléments conjugués qui qui disent autant de notre système éducatif que plus globalement de notre vision de la société.

Redonner une égalité éducative passe donc par une nouvelle approche de l’orientation, mais aussi une remise en question des hiérarchies entre les voies et filières de formation, la mise en place de passerelles, la reconnaissance d’un droit à l’erreur, à la réorientation, une inscription dans une éducation et formation tout au long de la vie et non un choix subi une fois pour toute.

Déjà en avril dernier, le CESE s’est saisi de cette question de l’orientation et a fait des préconisations intéressantes (voir notre article sur le rapport du CESE, ici : https://centrehenriaigueperse.com/2018/04/11/lorientation-des-jeunes-rapport-du-cese-avis-unsa/ )

Aujourd’hui l’AFEV choisit cette thématique pour réfléchir et débattre lors de la journée du refus de l’échec scolaire.

En novembre le CNESCO et France Stratégie s’associent pour proposer une conférence de comparaison internationale consacrée à l’éducation à l’orientation (https://www.cnesco.fr/events/event/orientation/)

Autant d’événements utiles pour une prise de conscience et une véritable refondation de la place, du rôle, du fonctionnement et de l’appropriation de l’orientation comme partie prenante d’une éducation choisie et réussie.

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s