Et si l’inspection confortait la constitution de communautés de pratiques…

Dans sa récente thèse (2020) intitulée « Activité de jugement des inspecteurs d’académies – inspecteurs pédagogiques régionaux (IA-IPR) et développement de l’activité professionnelle en entretien d’inspection dans le système éducatif français : règles, jeux de langage, et conflits d’une activité dialogique pluri-adressée« , Bernadette Voisin-Girard analyse les « jeux de langage qui régissent l’activité de jugement des inspecteurs en entretien d’inspection avec des enseignants expérimentés » et interroge « les conditions du développement de cette activité« .

En effet, son constat est que, trop souvent, « la littérature scientifique internationale montre la réalité d’une recherche active pour répondre aux préoccupations des gouvernements d’améliorer la qualité de l’enseignement. Elle met en évidence une recherche basée quasi exclusivement sur le paradigme processus-produit, qui oriente la logique d’évaluation au profit de la rentabilité des pratiques enseignantes, malgré les effets négatifs constatés ».

L’actualité lui donne raison avec la sortie du livre « Trois leçons sur l’école républicaine » (Seuil) d’Eric Maurin professeur à l’école d’économie de Paris. Celui-ci cherche à montrer, chiffres à la main, que les élèves dont les professeurs ont été inspectés durant l’année.ont de meilleurs résultats au brevet. Une corrélation qui semble mieux fonctionner en mathématiques qu’en français, mais qui fait penser à l’auteur que pour un coût modique, le développement du nombre des inspections permettrait d’améliorer les performances de l’École.

A la question « y a-t-il un lien direct entre l’inspection d’un enseignant, son niveau de performance et le résultat de ses élèves ? » la recherche ne sais répondre. Les études internationales mettent en doute un tel automatisme, mais les pratiques peuvent être très différentes d’un pays et d’un système scolaire à l’autre, ce qui rend la comparaison difficile et peu fiable.

On sait le risque d’infantilisation que peut produire une inspection trop formelle, « comprise comme une expérience normative » exclusivement. Dans son travail, Bernadette Voisin-Girard met également en évidence « la modélisation de l’activité de jugement des inspecteurs […] une hétérogénéité des pratiques des évaluateurs sur la capacité à mener des entretiens formatifs avec des enseignants expérimentés » . Elle montre également « l’intérêt de rendre intelligibles les règles qui régissent leur activité pour mettre au jour les conflits qu’elles contiennent ».

En effet, mieux connaître ce qui se passe en inspection permet de mieux savoir ce qui peut en être attendu et donc quels résultats peuvent en être produits.

Là réside certainement la limite de l’approche économique du travail d’Eric Morin : les résultats du brevet ne sont qu’une infime partie des indicateurs de réussite de l’École, sa mission ne pouvant être résumée à la seule préparation des élèves à un examen faiblement utile.

Mieux faudrait se préoccuper, comme le préconise la thèse de Bernadette Voisin-Girard, de « la nécessité d’impulser et conforter des collectifs professionnels en mesure de se développer et de s’auto-réguler au sein d’une communauté de pratique face à des conflits qui en assurent sa vitalité ». Il y a là à la fois « une condition majeure de développement de l’activité professionnelle des inspecteurs » et la reconnaissance de la professionnalité des enseignants à participer à l’évaluation et à l’évolution de leurs pratiques , et plus globalement, du fonctionnement de l’École.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :